PAYSAGES À REBOURS

À partir de différents terrains choisis pour leurs caractéristiques spécifiques, ce programme questionne la notion de site suivant des entrées multiples : topographique, historique, géographique, sociologique, environnementale, politique, fictionnelle voire autobiographique... Ce travail d’exploration, basé sur le déplacement et l'arpentage, conduit à réaliser divers types de propositions, comme autant de lectures possibles du lieu qui sont valorisées suivant plusieurs modalités (expositions, publications, interventions in situ...). Les méthodologies adoptées sont celles de l’immersion sur des temps plus ou moins longs permettant au delà d’une première observation d’entrer en interactions directes avec ou à partir du territoire. Le travail empirique est doublé d’une approche réflexive par la mise en perspective des éléments saillants avec des apports théoriques multiples et des références artistiques plurielles. Cette imprégnation peut donner lieu à différentes typologies de “re-présentations” dont la valeur subjective et sensible est assumée.