LES ARTISTES DU CLEA 2020 - Rencontre

Mis à jour : mars 10

Jeudi 5 mars 2020 à 17h30 - Esä, site de DUNKERQUE


Cloison personnalisable, Caroline Chapron, 2019 - Tremplin Jeune talent, Leroy Merlin © DR

Transitions, mutations et transformations des territoires /// Caroline Chapron Artiste Designer et photographe formée au Arts Décoratifs de Paris, Caroline Chapron développe une pratique autours des besoins des individus et du territoire. Plaçant la production et l’éducation à la consommation au cœur de sa réflexion, elle axe son travail autour d’objets qui peuvent être reproduits, transformés, adaptés, modulés par celui qui les utilise ou qui les crée. Lors de sa résidence « création en cours » aux ateliers Médicis, elle a notamment initié avec des enfants une recherche autour de l’upcycling et du repas grâce à l’impression 3D. Lors de sa résidence, Caroline Chapron souhaite questionner la notion « D’habiter ». A travers le design, les arts plastiques et la création d’objets, elle souhaite que les habitants soient acteurs de leur environnement en participant à sa construction et à sa valorisation, afin de se l’approprier plus largement.

https://www.carolinechapron.com/


Screenplay (Pardis), 2019, Sarah Feuillas © DR

Architecture, paysage, espace public /// Sarah Feuillas

« Nous façonnons nos bâtiments puis ce sont eux qui nous façonnent » W. Churchill Sensible à la perception des espaces et de l’environnement, Sarah Feuillas développe un travail photographique et sculptural autour de l’architecture et de l’imaginaire. Dans ses installations, des photographies viennent s’échafauder sur des structures métalliques où gravitent tout autour un ensemble d’objets réalisés en bois, en métal, en verre soufflé, en béton, en plâtre ou en céramique. Lors de sa résidence, Sarah Feuillas propose d’interroger l’architecture en convoquant notamment les questions d’habitats et d’utilisation des matériaux de construction. Elle propose par exemple de réaliser avec les publics des maquettes de lieux imaginés, rêvés, ou encore utopiques qui pourraient donner lieu à des dioramas, sorte de petits théâtres portatifs.

http://sarah-feuillas.com/



© Nicolas Simarik, Photomontage

Les Balises /// Nicolas Simarik

Artiste protéiforme, Nicolas Simarik cherche, via ses projets de territoire, des solutions hors du milieu de l’art. En 2006, il tente notamment de démontrer la simplicité et la richesse d’un quartier à travers une œuvre collective et participative en réalisant un faux catalogue La Redoute (la Déroute). Dans le cadre de sa résidence se déployant sur le réseau les Balises, Nicolas Simarik propose, à partir d’un fil conducteur autour de espèces du vivant, de réaliser des œuvres pour la faune et la flore – comme réaliser une exposition de dessin pour les rollmops, un parc de sculptures pour les endives ou encore un concert pour les moules…. Se documenter, imaginer, dessiner, expérimenter, et laisser une trace imprimée des inventions permettra de mettre les ressources du réseau Les Balises, au cœur du projet.

http://www.courtesy.free.fr/index.html



http://daac.ac-lille.fr/bassins-1/culture-dans-votre-bassin/clea-dunkerque-2018-2019/clea%202019-2020.pdf

  • Instagram - Black Circle
  • Instagram - Gris Cercle
  • MEDIAPART 2
  • facebook

SITE DE DUNKERQUE
    5 bis rue de l'Esplanade
    59140 Dunkerque
    +33 (0)3 28 63 72 93
 

 

SITE DE TOURCOING (SIÈGE)
    36 bis rue des Ursulines
    59200 Tourcoing
    +33 (0)3 59 63 43 20

CONTACT

MENTIONS LÉGALES

L’École Supérieure d’Art du Nord-Pas de Calais / Dunkerque-Tourcoing est un EPCC - Établissement Public de Coopération Culturelle pour l’enseignement supérieur et la recherche en art. Il est constitué depuis 2011 entre les Villes de Dunkerque et de Tourcoing, l’État et la Région Hauts-de-France.

L’Esä est une école supérieure publique habilitée par le ministère de la Culture et de la Communication. Elle est membre de l’Association Nationale des Écoles d’Art (www.andea.fr) et de 50°Nord-Réseau transfrontalier d’art contemporain (www.50degresnord.net).