CE2A / CFPI

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/12

Date limite d'inscription : 13 juin

 

Centre de Formation des Plasticiens Intervenants (CFPI)
Certificat d'école en enseignement de l'art (CE2A)

Le CE²A/CFPI : une formation d’une année universitaire permettant à des artistes, titulaires d’un diplôme de fin de 3e année en art au minimum, d’acquérir les compétences nécessaires à la transmission des savoirs et des techniques, en France ou à l’étranger. 

L’objectif de ce certificat d’école est de donner un savoir-faire d’artiste-intervenant·e, d'enseignant·e en arts plastiques, avec des compétences transversales et pluridisciplinaires, en mêlant théorie et pratique. Notre CFPI est une formation complémentaire à la pratique artistique, les artistes ayant suivi cette formation pourront intervenir auprès de publics variés en périscolaire ou dans d’autres contextes, et après obtention des concours adéquats, faire bénéficier de leur expérience dans l’enseignement.

ORGANISATION

La formation totalise à minima 30 semaines de cours soit environ 300 heures (hors stage).

L’enseignement, développé sur une année universitaire, comporte 4 modules  : 

 

   A. Connaître / concevoir

Des apports méthodologiques et de pédagogie sous forme de workshop/cours alimentent les artistes avec des bases qui leur permettront de réfléchir, de créer les outils qu’ils ou elles utiliseront dans leurs futures interventions. Prenant connaissance des divers champs d’intervention auprès de nos partenaires, ils ou elles conçoivent des projets, les organisent, les budgétisent, les formulent.

 

Méthodes :

  • workshop de méthodologie pédagogique

  • séminaire sur l’enseignement et la  didactique de l’Art en France. (3 séances avec exercices)

  • tutorat d’un·e enseignant·e en lien avec la pratique plastique du stagiaire apprenant au long de l’année. Les artistes sont mis en situation d’enseignement en devenant assistant·es de professeur·es en titre 

  • participation en observateur·trice aux évaluations, recrutement des étudiant·es et aux réunions pédagogiques.

 

   B. Expérimenter

La formation mise en grande partie sur l’expérience de terrain et sous diverses spécialités. Ce module permet de mettre en application l’apprentissage acquis via le module connaître / concevoir.

 

Méthodes:

  • des stages en milieu professionnel qui peuvent être proposés par l’étudiant·e ou l’école via le réseau partenarial.

 

  • l’ESTA (École supérieure temporaire d’art) créée pour un mois maximum, qui permet une expérience pédagogique unique : la mise en pratique de l’enseignement face à un public d’étudiant·es et/ou de public scolaire


 

   C. Un enseignement des langues

L’anglais ou le mandarin, délivré par des enseignant·es spécialisé·es. 

Les artistes suivant cette formation bénéficient des ressources de l’école. Ils participent aux séminaires, voyages d’études et activités extérieures dans le cadre des partenariats institutionnels en France et à l’étranger. 


 

   D. Évaluer / Valoriser

En fin d’année, l’étudiant·e produit un document de réflexion critique, synthétique de son expérience. Il est présenté devant un jury composé des enseignant·es référent·es de l’Esä, de responsables des structures ayant accueilli des stagiaires, de la responsable “Professionnalisation” de l’école, des directions de site et de la direction générale.



 

OBTENTION DU CERTIFICAT

 

Un contrôle continu est assuré par l’enseignant·e référent·e de l’Esä. 

Chaque stage fait l’objet d’une évaluation par la structure d’accueil. 

Le travail effectué lors de l’ESTA est évalué par les enseignants qui suivent le projet.

L’artiste présente et soutient oralement son rapport final de formation.

 

Le certificat est délivré éventuellement avec mention ou félicitations du jury.

 

ESTA (École supérieure temporaire d’art)

Durant un mois, les étudiants de la classe CE2A/CFPI de l'Esä créent ex-nihilo une école supérieure temporaire d'art (ESTA), dans un territoire dépourvu de structure d'enseignement supérieur de l'art.

Il est proposé aux étudiants-encadrants de la classe CE2A/CFPI et à des étudiants d'année 2 de l'Esä, de se confronter à la création d'une école supérieure d'art, dans toutes les dimensions qu'une telle création suppose (pédagogique, administrative, technique, stratégique, communication). Ce travail spécifique prend notamment la forme d’ateliers ouverts aux publics des écoles et de montages d’expositions autour de thèmes donnés.

Lien FB - session 2020

PARTENAIRES

- en région ; École d’art du Calaisis, maison d’arrêt de Dunkerque, ÉMAP, École municipale d’arts plastiques de Dunkerque, EPSM (Établissement Public de Santé Mentale) d’Armentières...

- au national et à l’international ; École de Mont Cotton à Bagnols-sur-Cèze, différentes universités chinoises partenaires...

Contact et inscription

Les candidatures sont à envoyer par mail avant le 13 juin à : 

martial.chmielina@esa-n.info

Le dossier de candidature doit comporter :

- une lettre de motivation ;

- un curriculum vitæ ;

- un dossier de présentation du travail artistique.

Prérequis

Ouvert aux candidat·es titulaires d’un diplôme de niveau 2 dans une filière artistique sans limite d'âge ou de nationalité (niveau TCF C1 requis).

 

Tarif :

500 euros.

1500 euros si bénéficiaire d’un financement institutionnel