Air fictions — Exposition — 28 février 2019 — 18h00

28 février — 18h00

Air fictions — Particules en suspension — Exposition

Site de Tourcoing — Galerie Commune


En partenariat avec le laboratoire d’excellence CaPPA - Physique et Chimie de l’environnement atmosphériqueVernissage le jeudi 28 février à 18h00I

Exposition du 28 février au 15 mars 2019 Du lundi au vendredi de 14h00 à 17h30


Informations complètes et actualités du programme de recherche sur : http://prist-esanpdc.fr/ https://www.facebook.com/ESAPRIST/




Air fictions s’inscrit dans le programme Images, sciences et technologies auxquels participent une vingtaine d’étudiants de l’ESÄ allant de la 3è à la 5è années, ainsi que du Master Arts de l’Université de Lille. Depuis 2015, ce programme de recherche et de création s’applique à nouer des conversations entre les arts et les sciences et à interroger les formes qui peuvent en résulter. Il les observe cette année à travers le prisme de l’atmosphère, devenue un « objet chaud » à l’ère de l’anthropocène. Cette nouvelle époque géologique étant marquée par l’incidence de nos activités sur le fonctionnement climatique de la planète, voici donc que nous manipulons jusqu’à cette formidable machine responsable de la vie sur Terre et des menaces qui pèsent sur elle.

Comment l’art pourrait-il nous rendre intuitionnable et commensurable ce système extraordinairement complexe d’interactions physico-chimiques entre les molécules et les particules qui composent notre atmosphère ? Comment donner figure à un phénomène tel que le réchauffement climatique, qui excède de beaucoup l’échelle spatio-temporelle dans laquelle se situent les objets que nous appréhendons d’ordinaire, et où s’imbriquent désormais causalité humaine et causalité naturelle ? Les pièces réunies dans cette exposition nous montrent de quelles façons les étudiants se sont saisis de ce genre de questions. Elles ont germé en eux à la faveur de rencontres avec des artistes, des philosophes de la nature, mais aussi des chercheurs dont les travaux font partie intégrante du projet Labex CaPPA.


Au cours de visites menées aux laboratoires de l’Université de Lille, les jeunes artistes ont découvert comment se mesurent les variations de l’atmosphère, quels sont les protocoles de recherche et les instruments permettant de le modéliser, et quels sont les phénomènes qu’on y observe. Une série de conférences données par des scientifiques, une après-midi d’étude organisée au Learning Center de Dunkerque sur le thème des pollens et des polluants particulaires, ainsi que les workshops qu’ont animés les artistes Karine Bonneval, Hanna Husberg et Xavier Perrot. Ces manifestations ont alimenté les réflexions des étudiants, en les restituant dans le contexte de l’anthropocène, où il apparaît plus que jamais nécessaire de dépasser cette « double culture » séparant l’art de la science.


En janvier 2019, sous l’égide de Christophe Chaillou et de Rodolphe Astori, Professeurs à Polytech’Lille, s’est tenu un module Arts et Sciences engageant les jeunes artistes à développer leurs projets plastiques dans un dialogue avec des étudiants ingénieurs de cette formation. Les savoirs spécifiques à ceux-ci ont permis à ceux là de penser à nouveaux frais les matériaux mobilisables ainsi que le fonctionnement de leurs dispositifs.


Les artistes ont développé des formes participatives et immersives, sous les espèces d’installations, de vidéos et de dispositifs sonores, qui rendent compte des particules et des gaz présents dans l’atmosphère, de la dynamique des vents et de la qualité de l’air.


Le thème choisi présente le triple avantage d’inviter les étudiants à définir ce qu’est une forme au-delà ou plutôt en deçà de la représentation, — voire du visible lui même — à se rendre attentifs aux modulations spatiales que génère une proposition sensible et, enfin, à intégrer à leurs expérimentations plastiques l’urgence morale liée au réchauffement climatique.


La parution du catalogue Air fictions du programme de recherche est prévue en mars 2019.


Plasticiens de l’ESÄ :

Mathilde Antonov Zafirov,

Louis Bazin,

Ghyzlène Boukaila,

Philippe Delesalle,

Julie Deweerdt,

Charlotte Dumont,

Juliette Gadenne,

Cao Jie,

Morgane Josse,

Stanislav Kurakin,

Emma Landet-Lacoste,

Shuxian Liang,

Alexiane Le Roy,

Alice Letourneux,

Daniela Lorini,

Malik Mara,

Soumaya Menouar,

Han Qi,

Alexandre Ries,

Marie Rosier,

Yunyi Zhu.


Philosophes, artistes et scientifiques :

Patrick Augustin,

Luc Blarel,

Jean-François Bodart,

Karine Bonneval,

Maxime Catalfamo,

Marie Choël,

Hervé Delbarre,

Philippe Dubuisson,

Hanna Husberg,

Nicolas Visez,

Olivier Schefer,

Anne-Burlet Parendel,

Olivier Perriquet,

Xavier Perrot,

Jérôme Riedi,

Corentin Spriet.


Responsables du programme (ESÄ) :

Nathalie Stefanov,

Cyril Crignon,

Stéphane Cabée,

Silvain Vanot,

Marie Lelouche,

Laetitia Legros.






  • Instagram - Black Circle
  • Instagram - Gris Cercle
  • MEDIAPART 2
  • facebook

SITE DE DUNKERQUE
    5 bis rue de l'Esplanade
    59140 Dunkerque
    +33 (0)3 28 63 72 93
 

 

SITE DE TOURCOING (SIÈGE)
    36 bis rue des Ursulines
    59200 Tourcoing
    +33 (0)3 59 63 43 20

CONTACT

MENTIONS LÉGALES

L’École Supérieure d’Art du Nord-Pas de Calais / Dunkerque-Tourcoing est un EPCC - Établissement Public de Coopération Culturelle pour l’enseignement supérieur et la recherche en art. Il est constitué depuis 2011 entre les Villes de Dunkerque et de Tourcoing, l’État et la Région Hauts-de-France.

L’Esä est une école supérieure publique habilitée par le ministère de la Culture et de la Communication. Elle est membre de l’Association Nationale des Écoles d’Art (www.andea.fr) et de 50°Nord-Réseau transfrontalier d’art contemporain (www.50degresnord.net).