Hyper.Local

Les Écoles supérieures d’art et de design du Nord ont déposé ensemble le projet d’une Unité de Recherche intitulée “HYPER.LOCAL” auprès du Ministère de la Culture (appel à projet Recherche, axe 1, mars 2016).

Son élaboration a été l'occasion de formaliser les complémentarités et de systématiser les convergences sans amoindrir les spécificités des différentes options réparties sur le territoire régional.

Les activités de recherche comme les activités pédagogiques s'articulent au sein de l’Unité de Recherche pour traiter les questions relatives à l'art, au design et à la communication dans une société contemporaine où les formes de conception, de création, d'échange et de savoir sont redéfinies par les changements technologiques, sociaux, économiques et écologiques.

Ainsi, les approches plurielles proposées par les écoles d'art, de communication et de design du Nord proposent d'investir les questions de représentation, de production et d'échange à l'échelle « hyper locale » selon une approche sensible, micrologique, critique et novatrice du territoire. La question du rapport au « lieu » et au « monde », au « local » et au « global », celle de la topographie et de la géographie, c'est-à-dire de la communication des ordres de grandeur au sein de microsystèmes multidimensionnels, est un enjeu important pour le territoire aujourd'hui et les pratiques qui s’y inventent.

L'ESAC de Cambrai, l'esä | Dunkerque-Tourcoing et l'ESAD de Valenciennes formalisent les complémentarités de leurs programmes de recherche respectifs dans les champs de l'art, du design, et de la communication au sein d'une Unité de Recherche (UR) dénommée "HYPER.LOCAL". Elle a pour vocation d'interroger, de comprendre et d'expérimenter les pratiques qui impliquent des rapports d'échelle critiques et des créations situées : entre "local" et "global", "micro" et "macro", "moléculaire" et "molaire", "topique" et "cosmique". Cette orientation générale privilégie plus particulièrement le point de vue "hyper local", non pas pour se replier sur le connu et l'authentique au nom d'une identité fermée, mais pour se replacer là où les enjeux esthétiques, économiques, sociaux et politiques mondiaux se rencontrent pour prendre un sens vécu, partagé et discuté, c'est-à-dire au niveau de la singularité plurielle des lieux.

Deux axes seront particulièrement développés dans le cadre de cette Unité de Recherche :

Le premier axe intitulé "Images, codes, récits", propose de développer une recherche sur les nouvelles formes d'écriture issues des sciences et technologies contemporaines. Cet axe interroge plus précisément les transformations de la perception, de l'imaginationn et de la narration qui s'opèrent selon les nouvelles relations entre le corps, la machine et l'espace, produites par les technologies numériques. Ainsi, les images (virtuelle, immersive, augmentée, mapping), les codes (tabulation, indexation, hypertextualité), les récits (narration non linéaire, écriture générative, transmedia), sont expérimentés et analysés à toutes les échelles (de la représentation mentale au territoire), en accordant cependant une attention toute particulière aux singularités locales et concrètes que l'art, la communication et le design produisent à travers leurs dispositifs.

Le deuxième axe intitulé "Art, design et société", propose de développer une recherche sur les nouvelles formes d'interrogation de l'espace public par la création. Cet axe investit plus précisément les modes alternatifs de conception, de production et d'échange que l'art et le design créent pour répondre aux problématiques sociétales contemporaines (écologiques, économiques, sociales). La relation entre le local et le global est ainsi considérée comme un champ expérimental à réinterroger selon des formes critiques qui vont de l'action discrète et éphémère à la microarchitecture, du dispositif mobile à l'aménagement des lieux délaissés, de la performance au documentaire, de l'exposition mobile au service collectif, etc. Les pratiques sociales moléculaires, les artisanats locaux, les savoirs vernaculaires, constituent à cet égard des lignes de recherche propices au dialogue entre l'art et le design, selon leurs spécificités respectives (méthodes, moyens, finalités) mais aussi selon leurs échanges et recouvrements actuels.a

Ces deux axes traversent la recherche opérée dans les options art, design et communication. L'approche commune de la question de l'"hyper local" au sein de l'UR approfondit et valorise la complémentarité des programmes. L’UR s’appuie sur un Conseil scientifique commun aux trois établissements constitué de : Ludovic Duhem (ESAD Valenciennes), Caroll Maréchal et Caroline Tron-Carroz (ESAC Cambrai), Nathalie Poisson-Cogez (ESA-N Dunkerque-Tourcoing) et sur le groupe de recherche de chaque entité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M-multiplex_©irvin-anneix13.jpg

PRIST – Programme Image Sciences et Technologies — esä | Dunkerque-Tourcoing © Irvin Anneix

L-multiplex_©irvin-anneix2.jpg

PRIST – Programme Image Sciences et Technologies — esä | Dunkerque-Tourcoing © Irvin Anneix

Multiplex-GRG-Facebook-Couverture.jpg

Événement de l’édition 2021 de l’Unité de Recherche, « Multiplex » a réuni le mardi 26 octobre 2021 les trois écoles à l’Ésac Cambrai. 

Après deux éditions sous des formats de journées d’étude et de conférences, les équipes ont imaginé pour cette 3e étape un format plus axé sur les productions étudiantes, plus fidèle à une recherche en création, par l’art et par le design.

Une sélection de projets de recherche récents, développés dans chacune des trois écoles, ont été présentés sous la forme d’installations dans l’ensemble du bâtiment, de prises de paroles et de performances.

Discussions, échanges entre les étudiant·es, les enseignant·es et le public se sont déployés tout au long de cette journée fondée sur le partage, l’interconnexion et la transmission.

L’ensemble du programme de l’événement est à retrouver sur le profil Instagram de Multiplex : @hyperlocal.multiplex 

D.jpg

Retour aux sources. Édition Athénéa — Ésac Cambrai

E-multiplex_©william-meas1.jpg

Poétiques des flux — esä | Dunkerque-Tourcoing © William Meas

C-_DSC7881.jpg

Arts-Scènes-Média — Ésac Cambrai

G-_DSC7886.jpg

Espace(s)360• XR/VR — ésad Valenciennes

J-_DSC7829.jpg

Poétiques des flux. Performance “Combat et métamorphose” — esä | Dunkerque-Tourcoing